Cérès-Pauline  poèmes à épisodes et saison unique de Martin-André
  • Cérès-Pauline  poèmes à épisodes et saison unique de Martin-André

Cérès-Pauline poèmes à épisodes et saison unique de Martin-André

8,00 €
TTC

Cérès-Pauline

poèmes à épisodes et saison unique

de Martin-André

Editions Du Petit Pavé

63 pages 

2018 

Quantité

  • Politique de livraison
Avec Colissimo , Vous pouvez aussi suivre ou modifier la livraison de vos colis. Politique de livraison Avec Colissimo , Vous pouvez aussi suivre ou modifier la livraison de vos colis.
  • Politique de retours
Expédition dans l'emballage d'origine .Produit non consulté Politique de retours Expédition dans l'emballage d'origine .Produit non consulté

A chaque fois qu'une enfance s'éloigne, un monde disparaît. Ou du moins se transforme. Car il n'est pas de temps humains qui se perdent. Il en est, peut-être, qui s'estompent, se gomment, se délitent... Le plus souvent, cependant, ils demeurent et continuent de nous constituer.

Et nous les recherchons, comme Martin-André les recherche dans son recueil intitulé Cérès-Pauline, pour tisser maille à maille le fil de laine mémoriel, qu'il soit celui de la mère ou de la marraine. Et tout et tous dansent autour de celle qui avait été belle... d'une beauté singulière : la salle de vie illuminée, le bon morceau de beurre fondant, la grande mare comme une mer étale, mais également François et son drôle d'oeil, Gérard, Médor, et même les vaches quand nous partons le soir chercher les bêtes au pré...

Ainsi, tout s'inscrit en jalon et repère pendant les vacances d'été, jusqu'au seuil de l'adolescence, dans la ferme. La petite histoire côtoie ainsi la grande, et le lourd tombereau à betteraves et poupées de maïs qu'on entasse au silo ressemble à s'y méprendre à celui qui, en 1793... charrie des hommes en chemise vers la funeste Veuve, place du Ralliement, à Angers.

Quand t'es arrivé chez nous tu n' savais pas courir... dit Marraine à son filleul. Nous non plus, au début du texte ! Pourtant, la lecture achevée, comme le filleul hébergé, nous grandissons et acquérons le droit de veiller, d'écouter les cultivateurs et leurs histoires...

Martin-André nous les raconte, ces histoires, avec maestria : il sait trouver les articulations pour décrire les situations, ainsi que les mots porteurs d'émotions. Ce sont deux « habiletés » qui font que le texte ne stagne pas dans la dimension personnelle, mais au contraire s'élève pour nous atteindre en profondeur. C'est là, dans ce texte, que se situe précisément la marque de l'universel, du moins son approche.

Si l'on s'accorde à croire que la vocation d'un texte réside dans sa possibilité à toucher le plus grand nombre, le présent recueil de Martin-André relève d'une incontestable réussite.

Cérès-Pauline 

poèmes à épisodes et saison unique de Martin-André

9782847126044

Vous aimerez aussi