LES JOURNALISTES DE ARTHUR SCHNITZLER LES JOURNALISTES
LES JOURNALISTES DE ARTHUR SCHNITZLER LES JOURNALISTES

LES JOURNALISTES DE ARTHUR SCHNITZLER

In Stock
28,90 €

Les Journalistes d’Arthur Schnitzler

Satire de la presse et des journalistes dans le théâtre allemand et autrichien contemporain.

Édition de J. Le Rider et R. Wentzig.

336 pages

Editions Du Lérot 

1995

 

Dans sa pièce satirique Les Journalistes (1916), révélée au public français par la mise en scène de Jorge Lavelli au Théâtre National de la Colline en 1994, Arthur Schnitzler analyse le « quatrième pouvoir » de la société moderne, la presse. Ses convictions libérales ne lui inspirent aucune sympathie pour les forces réactionnaires qui cherchent à contrôler les médias. Mais Schnitzler ne croit pas non plus au magistère de l’intellectuel journaliste. La corruption morale de la presse est trop profonde.

Cette critique pessimiste de la modernité se retrouve à Vienne, chez Karl Kraus dont la revue Die Fackel [La Torche] se voulait « anti-journalistique » par excellence. Les études ici réunies révèlent que la satire et la condamnation de la presse et des journalistes est un des thèmes dominants de la littérature allemande et autrichienne du premier tiers du XXe siècle. Les médias auraient-ils provoqué la Grande Guerre et « les derniers jours de l’humanité » ? On savait que la figure de « l’intellectuel engagé » ne s’était pas imposé dans les pays de langue allemande comme en France.

Le présent ouvrage fait découvrir la profonde défiance de cette génération d’écrivains envers les médias de masse.

LES JOURNALISTES
No reviews

4 autres produits dans la même catégorie :

Product added to wishlist